Essai et évaluation d'un système commercial de désinfection des eaux usées aux ultraviolets pour les usines de transformation du poisson

P-09-03-009

Description

La réputation du Canada pour des produits du poisson et des fruits de mer de qualité élevée dépend de la protection des animaux aquatiques sauvages et d'élevage contre les maladies infectieuses graves. Les agents contagieux, comme les infections virales ou bactérienne d'origine naturelle, peuvent se propager dans l'eau et infecter les poissons et les coquillages faisant l'objet d'une récolte commerciale ou d'élevage. Les eaux usées des usines de transformation du poisson (qui contiennent de l'eau sanguinolente et de grandes quantités de matières organiques) peut également contenir des concentrations élevées d'agents pathogènes infectieux. Il est important d'avoir en place des procédures de désinfection adéquates et de neutraliser tout agent biodangereux potentiel afin de réduire l'impact des eaux usées évacuées dans l'environnement et le risque d'exposition et de propagation d'agents pathogènes.

La technologie utilisée à l'heure actuelle pour la désinfection des eaux usées dans les usines de transformation du poisson fait appel en grande partie à des produits chimiques qui sont éventuellement déversés dans l'environnement. Les particules de plus de 0,5 mm sont enlevées des eaux usées et transportées hors site. Toutefois, l'eau sanguinolente résiduelle est généralement déversée dans le milieu marin pour que la dilution naturelle se produise. Un certain nombre de transformateurs désinfectent l'eau sanguinolente au chlore avant de la déverser en mer. Ce type de traitement est exigeant en main-d'œuvre, laisse place à des erreurs de calcul et peut mener à la contamination de l'environnement avec une substance toxique. De plus, l'efficacité de cette technique pour ce qui est d'éliminer les agents pathogènes est mal comprise. Il est évident que des techniques efficaces de rechange sont requises pour atténuer tout danger biologique que les eaux usées provenant d'usines de transformation du poisson peuvent poser pour le milieu marin environnant.

Le transfert latéral de technologie d'une stratégie existante de traitement des eaux usées dans l'industrie de la transformation du poisson constitue l'approche la plus directe pour mettre en place un processus de traitement industriel économique et respectueux de l'environnement. La mise en place d'un système de stérilisation aux ultraviolets pour neutraliser les agents pathogènes viraux et bactériens présents dans les eaux usées des usines de transformation du poisson est une solution de rechange. Ce projet porte sur la mise à l'essai et l'évaluation d'un système industriel de stérilisation aux ultraviolets pour neutraliser l'ensemble des agents pathogènes viraux et bactériens présents dans les eaux usées de ces usines.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2009 - 2010

Écorégion

Pacifique : Détroit de Georgie

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Kyle Garver
Courriel: Kyle.Garver@dfo-mpo.gc.ca