Incidences environnementales de la cueillette mécanique de coquillages dans les eaux côtières de la Colombie-Britannique

P-08-03-005

Description

À cause de certains facteurs économiques et sociaux, les conchyliculteurs de la Colombie-Britannique ont de la difficulté à être concurrentiels sur le marché international des coquillages. Pour accroître leur compétitivité, ils doivent trouver des moyens d'augmenter leur productivité tout en réduisant leurs coûts de cueillette. Pour certaines espèces, l'utilisation d'une cueilleuse mécanique offre le potentiel de grandement réduire ces coûts et par conséquent d'accroître la rentabilité de leurs entreprises. En 2002, Chuckanut Shellfish, Inc., a modifié une cueilleuse mécanique de bulbes de tulipe conçus pour la serriculture et l'a utilisée pour cueillir avec succès des palourdes japonaises (Venerupis philippinarum) dans la baie Samish, dans l'État de Washington. Cet engin a permis d'effectivement réduire les coûts de la main-d'œuvre pour la cueillette à 3 à 5 % de la valeur à la ferme. Environ 1 600 tm de palourdes japonaises sont récoltées annuellement dans les installations conchylicoles de la Colombie-Britannique (1 000 tm en milieu sauvage). La palourde japonaise est traditionnellement récoltée à la main à l'aide de râteaux munis de dents de 10 à 15 cm de longueur. Bien qu'elle soit la méthode de cueillette acceptée dans la province, elle n'a jamais été l'objet d'une évaluation environnementale. Il existe des études publiées sur les incidences environnementales de la cueillette mécanique, bien que la plupart portent sur des techniques et des espèces différentes, et cela dans d'autres régions du monde. Ce projet a pour objet d'établir les effets potentiels à proximité et à distance de la cueillette mécanique et de la cueillette manuelle de coquillages, en particulier en ce qui concerne les risques pour la productivité d'éléments importants d'habitat, et de recueillir les données scientifiques requises pour l'établissement de critères d'approbation réglementaire appropriés pour de telles activités.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2008 - 2010

Écorégion

Pacifique : Côte Ouest de l'île de Vancouver

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Kerra Hoyseth
Courriel: Kerra.Hoyseth@dfo-mpo.gc.ca