Analyse d'otolithes pour distinguer les saumons atlantiques féraux et évadés

P-02-01-001

Description

La croissance des otolithes se produit par le dépôt variable de carbonate de calcium et de protéine sur une période de 24 heures. Ce processus est à sens unique : les substances sont déposées au bord externe de l'otolithe au fil du temps sans retrait du matériel déjà présent. Des accroissements journaliers sont ainsi produits dans la microstructure de l'otolithe, tout comme un arbre produit des cernes d'accroissement annuel. Les accroissements journaliers visibles au microscope enregistrent les âges et régimes de croissance quotidiens avec une surprenante précision. L'épaisseur et l'espacement des accroissements journaliers dépendent des facteurs environnementaux qui touchent le poisson, notamment la température et l'alimentation. On sait également que le mode de formation de la microstructure des otolithes reste constant durant toute la vie du poisson, ce qui permet de déterminer l'origine d'un saumon adulte à partir des variations de la microstructure formée tout au long de sa vie.

Ce projet a pour but de développer la technique d'analyse d'otolithes en une technique pratique et scientifiquement défendable pour distinguer les individus féraux du saumon atlantique des évadés, et cela pour toutes les classes d'âge.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2002 - 2003

Écorégion

Échelle nationale

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Andrew Thomson
Courriel: ThomsonAn@pac.dfo-mpo.gc.ca