Élevage de mollusques en suspension et de poissons marins : interactions de la qualité de l'eau et potentiel de polyculture dans les régions côtières de la Colombie-Britannique

P-01-06-008

Description

Dans l'examen d'évaluation environnementale de la salmoniculture marine en Colombie Britannique, on reconnaît que le rejet d'antibiotiques et d'autres contaminants dans le milieu marin présente des risques pour les stocks de mollusques situés à proximité et, de ce fait, pour la salubrité de ces produits. Dans ce même examen, on recommande à l'industrie d'étudier le potentiel de polyculture.

La sensibilité des mollusques aux contaminants provenant des établissements d'élevage de saumons en cage (p. ex. résidus d'antibiotiques, métaux traces, composés organiques complexes et bactéries) en fait des bioindicateurs utiles pour déterminer l'étendue spatiale (dispersion) et l'étendue temporelle (persistance) des effets des contaminants dans le milieu marin. Étant donné l'importance des utilisations commerciales (pêche et aquaculture), récréatives et traditionnelles (autochtones) des mollusques, ces bioindicateurs serait également très utiles sur le plan de la salubrité alimentaire.

Cependant, si les problèmes de qualité de l'eau causés par l'aquaculture marine en cage sont jugés comme étant minimaux ou, idéalement, inexistants, l'industrie aquacole de la C. B. aura alors une occasion unique de tirer profit de la polyculture de mollusques et de poissons. Pour le secteur de la pisciculture, cette diversification des produits pourrait constituer une option viable sur le plan économique, particulièrement en raison de la possibilité de profiter de l'infrastructure existante (transport, sites de mouillage, bateaux, personnel, commercialisation, etc.).

Compte tenu des préoccupations soulevées relativement aux répercussions des pratiques salmonicoles sur l'environnement et la salubrité des mollusques, il est très important de mener une étude claire et rigoureuse qui permettra de déterminer le devenir des résidus de salmoniculture et leurs effets sur les mollusques qui vivent à proximité. Cette étude permettrait d'établir l'ampleur de la dispersion des contaminants dans la colonne d'eau et, ce qui est encore plus important, SI ces contaminants sont biodisponibles pour les mollusques peuplant cette zone de dispersion. Les résultats de cette étude permettraient d'estimer avec exactitude la zone de dispersion des contaminants et ainsi de déterminer si, sur le plan de la salubrité des mollusques, la polyculture est réalisable en C. B.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2001 - 2003

Écorégion

Pacifique : Côte Ouest de l'île de Vancouver

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Jerry Corriveau
Courriel: Jerry.Corriveau@dfo-mpo.gc.ca