Accroissement de la production et de la croissance durables de l'industrie de la mytiliculture par l'évaluation et l'élimination des contraintes d'approvisionnement en naissain

N-08-01-003

Description

Les eaux de Terre-Neuve sont une zone d'hybridation de deux espèces de moule, Mytilus edulis et M. trossulus. Les mytiliculteurs de la province utilisent actuellement des naissains composés d'un mélange de ces deux espèces et de leurs hybrides. Dans la plupart des installations mytilicoles, les stocks se composent de proportions grandement variables de ces trois génotypes. Les recherches antérieures ont révélé que la variabilité dans les caractéristiques de produit importantes sur le plan commercial est significativement reliée à cette variabilité génotypique chez et entre les stocks de moules à Terre-Neuve. Cette variabilité génotypique contribue nettement à une forte variabilité dans la croissance, la production par hectare, la morphologie des valves, la couleur de la coquille et le rendement en chair. De faibles taux de production et un produit de mauvaise qualité ont tous deux été associés à des stocks composés de proportions relativement élevées de M. trossulus. Des preuves de plus en plus nombreuses, obtenues à Terre-Neuve et à ailleurs, ont clairement révélé que la culture de stocks monospécifiques de M. edulis a un grand potentiel d'améliorer la production et la qualité du produit à l'échelon de l'industrie et de réduire la variabilité, entre les sites mytilicoles, des caractéristiques de produit importantes sur le plan commercial. Il a par conséquent été recommandé que l'industrie utilise des stocks monospécifiques de M. edulis transférés en remplacement de la pratique courante de capter des naissains à des endroits abritant des proportions élevées de M. trossulus. En principe, cela devrait mener à un accroissement des taux de production dans l'ensemble de l'industrie, en particulier aux sites où les stocks indigènes se composent de proportions relativement élevées de M. trossulus. De plus, la variabilité dans les caractéristiques de produit importantes sur le plan commercial, comme la morphologie des valves, la couleur de la coquille et le rendement en chair, devrait être moindre. Toutefois, l'historique des transferts de naissains a révélé que les stocks monospécifiques de M. edulis n'ont pas toujours surclasser les stocks indigènes plurispécifiques lorsque de tels stocks de naissains ont été transférés dans d'autres sites de grossissement. Les raisons pour cela sont conjecturales à l'heure actuelle, mais la variation génétique au sein du génotype de M. edulis est hautement soupçonnée. Il est donc nécessaire d'identifier les sources de stocks monospécifiques et de stocks à forte proportion de M. edulis et de tester leur performance aux sites d'ensemencement afin de déterminer le potentiel réel de ces sources de naissains.

Le présent projet vise à aborder ces enjeux par le biais de recherches dirigées sur deux thèmes : 1) la recherche et l'évaluation de nouvelles sources potentielles de naissains à des sites qui ne sont pas exploités commercialement à l'heure actuelle et 2) l'évaluation détaillée de stocks de naissains et de sites mytilicoles existants pour établir leur potentiel comme sources futures de naissains de haute qualité aux fins de transfert à des sites de grossissement.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2008 - 2010

Écorégion

Atlantique : Plateaux de Terre-Neuve et du Labrador

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Randy Penney
Courriel: Randy.Penney@dfo-mpo.gc.ca