Facteurs océanographiques biologiques et physiques agissant sur les sites aquacoles dans l'atlantique nord-ouest - quantification de la qualité et de la disponibilité du naissain de moule à Terre-Neuve

N-05-01-004

Description

Lors de l'Atelier de travail de l'industrie mytilicole de Terre-Neuve, tenu à Gander, Terre-Neuve-et-Labrador, le 5 avril 2005, les mytiliculteurs ont signalé que leur priorité première était d'avoir accès à du naissain de moule de bonne qualité afin d'assurer le développement de l'industrie. L'industrie de la mytiliculture a par la suite classé cet enjeu comme sa première priorité de recherche. En réponse à ce mandat de leurs membres, la Newfoundland Aquaculture Industry Association, en partenariat avec Pêches et Océans Canada, le ministère provincial des Pêches et de l'Aquaculture et l'Agence canadienne d'inspection des aliments, ont élaboré ce projet aux fins de financement par le PCRDA. Le projet met l'accent sur l'utilisation de l'océanographie biologique et physique et du profil des courants pour répondre aux questions suivantes.

  1. Quels sont les facteurs environnementaux et les caractéristiques génétiques à l'origine de naissain de moule de qualité supérieure?
  2. Comment faire pour maximiser le captage de ce naissain de moule de qualité supérieure?
  3. Quels autres endroits renferment du naissain de moule de qualité semblable? Les objectifs du projet sont les suivants.

Les objectifs du projet sont les suivants :

  1. Quantifier les caractéristiques génétiques de naissain de moule témoin et les facteurs environnementaux à son origine :
    1. quantifier les facteurs environnementaux, en particulier la température et les teneurs en chlorophylle, à un site témoin de captage du naissain et
    2. établir le profil génétique de ce naissain.
  2. Quantifier le captage ou la fixation du naissain en regard des trois variables suivantes :
    1. signal de déclenchement de la ponte - température v. phytoplancton;
    2. dépistage des déplacements du naissain dans les eaux de surface au lieu de captage du naissain d'après la direction des courants et la profondeur;
    3. encrassement des collecteurs par les macroalgues et libération de biotoxines, qui nuisent à la fixation et à la rétention du naissain.
  3. Identifier les paramètres ou les variables qui nuisent le plus au naissain de moule, ainsi qu'à sa croissance et à sa survie :
    1. quantifier le taux de croissance et de survie du naissain de moule vendu à des mytiliculteurs et transféré à d'autres endroits de l'île;
    2. quantifier les facteurs agissant sur la croissance et la survie du naissain de moule dans différents milieux.
  4. Trouver, pour la collecte de naissain de moule, de nouveaux endroits montrant les paramètres environnementaux et physiques identifiés dans le cadre de la présente étude et d'études antérieures.

Avec l'aide de l'ACIA, identifier les régions/les endroits de Terre-Neuve qui ont eu des résultats positifs aux épreuves de dépistage des toxines dans les mollusques (phycotoxine paralysante, phycotoxine diarrhéique, phycotoxine amnestique et yessotoxine) afin d'éviter les points de collecte et de grossissement du naissain à risque de la manifestation de poussées d'algues nuisibles.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2005 - 2010

Écorégion

Atlantique : Plateaux de Terre-Neuve et du Labrador

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Cynthia McKenzie
Courriel: MckenzieC@dfo-mpo.gc.ca