Lien entre le syndrome de la dilatation gastrique et de l'aérosacculite chez la truite arc-en-ciel anadrome d'élevage et la maturation, des facteurs alimentaires et des stress osmorégulatoires et environnementaux

N-05-01-003

Description

La truite arc-en-ciel anadrome est l'espèce de poisson la plus populaire élevée dans la baie d'Espoir, à Terre-Neuve. Sa capacité d'atteindre une taille marchande plus tôt en milieu marin que le saumon atlantique en fait l'espèce privilégiée. Les élevages ont cependant connu un grave problème de santé dans les dernières années, ce qui a grandement nui à l'industrie. Le syndrome de la dilatation gastrique et de l'aérosacculite (SDGA) cause une mortalité accrue dans les fermes, une baisse du taux de croissance, un abdomen distendu et l'argenture chez les individus touchés et l'apparition d'un nombre élevé de gouttelettes d'huile à la surface des cages en filet. La fréquence des poussées de GDAS semble augmenter lorsque la salinité de l'eau augmente, et également lorsque la température de l'eau diminue. L'alimentation et la maturation précoce, et peut-être la constitution génétique de la souche élevée dans la baie d'Espoir, sont d'autres facteurs étiologiques, mais aucune cause définitive n'a encore été identifiée. Cela a poussé l'industrie à considérer la possibilité de se procurer une souche danoise de la truite arc-en-ciel anadrome pour remplacer la souche actuellement élevée. Elle poursuit ses efforts dans ce sens.

Afin de maximiser la productivité de l'élevage de la truite arc-en-ciel anadrome à Terre-Neuve, la Newfoundland Salmon Growers Association (NSGA), en collaboration avec Pêches et Océans Canada et le ministère provincial des Pêches et de l'Aquaculture, cherchent à identifier les causes possibles du SDGA chez la truite arc-en-ciel anadrome élevé dans la baie d'Espoir et des mesures d'atténuation potentielles. En premier lieu, on effectuera des tests de diagnostic normaux, ainsi que des analyses histopathologiques et biochimiques durant le cycle de production. En deuxième lieu, on exécutera des essais en laboratoire visant à reproduire le SDGA chez la truite arc-en-ciel anadrome dans le but d'établir si un facteur unique ou plusieurs facteurs causent le syndrome. En dernier lieu, on fera une comparaison en laboratoire entre les souches de la truite arc-en-ciel anadrome actuellement élevées dans la baie d'Espoir et les souches élevées au Danemark, que la NSGA tente d'importer, en vue d'établir leur vulnérabilité au SDGA dans le but d'aider l'industrie à prendre une décision au sujet de l'importation de ces souches.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2005 - 2008

Écorégion

Atlantique : Plateaux de Terre-Neuve et du Labrador

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Atef Mansour
Courriel: Mansoura@dfo-mpo.gc.ca