Étude génomique comparative sur le virus faiblement pathogène de l'anémie infectieuse du saumon in vivo

MG-11-01-004

Description

Depuis la découverte du virus de l'anémie infectieuse du saumon (VAIS) en Norvège en 1984 et dans la baie de Fundy en 1996, l'évolution du virus et les contraintes sélectives, combinées aux améliorations en matière de détection, ont permis de dresser un portrait intéressant et complexe du VAIS. En effet, on signale la présence de souches non virulentes comme la variante de la souche HPR0, ainsi que de souches très virulentes, telles que les variantes de la souche HPR4. De plus, on a relevé un bon nombre d'autres souches qui présentent divers degrés de virulence. Le VAIS, qui continue d'évoluer, demeure une menace émergente pour l'industrie de l'aquaculture du saumon. Cette étude comprendra une évaluation approfondie de l'étiologie du VAIS, qui permettra de mieux comprendre la variation de virulence ainsi que la dynamique d'infection observée chez les saumons in vivo.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2011 - 2015

Écorégion

Atlantique : Golfe du Maine, plateau néo-écossais

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Nellie Gagné
Courriel: Nellie.Gagne@dfo-mpo.gc.ca