Analyse épidémiologique du vAIS

MG-07-09-004

Description

Il est généralement accepté au sein de l'industrie que différentes souches du vAIS ont la capacité de causer cette maladie sur le terrain et en laboratoire. La différence apparente, mais mal comprise, dans la virulence de différentes souche du vAIS complique les décisions en matière de gestion des poissons atteints. L'évaluation de la virulence de souches du vAIS en laboratoire révèle des différences dans les taux de mortalité et l'apparition de la maladie. Certaines souches, comme la hpr0, posent apparemment peu de danger à la santé du poisson alors que d'autres souches, comme la hpr4, posent une grave menace aux poissons atteints et aux poissons avec lesquels elles viennent en contact. Bien que études produisent de l'information utile sur la pathogénicité relative de souches particulières, elles sont rarement une représentation précise de la manière dont elles frappent le poisson sur le terrain. L'analyse de données de terrain est la meilleure manière d'établir la pathogénicité de souches du vAIS. Mais des séries de données incomplètes et des facteurs confusionnels, comme des variables qui diffèrent selon les sites et des facteurs qui peuvent agir sur la maladie observée à un site non touché par une souche particulière, rendent souvent difficiles de telles études. Dans le cadre de la présente étude, l'industrie mettra à notre disposition des données détaillées sur la mortalité de deux classes d'âge de poissons atteints du vAIS et de poissons sains. L'analyse de ces données et d'autres facteurs confusionnels permettra d'établir l'impact, sur le terrain, de différentes souches du vAIS sur le poisson. Les aquaculteurs seront ainsi en mesure de prendre des décisions éclairées en ce qui concerne l'abattage intégral des poissons atteints, l'éradication de la maladie et la lutte contre celle-ci, ce qui leur permettra de faire une gestion intelligente et économique de la maladie.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2008 - 2008

Écorégion

Atlantique : Golfe du Maine, plateau néo-écossais

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Nellie Gagné
Courriel: Nellie.Gagne@dfo-mpo.gc.ca