Mise au point et validation de marqueurs génétiques de la réponse immunitaire au virus de l'anémie infectieuse du saumon (vAIS)

MG-07-04-002

Description

Non seulement les maladies infectieuses imposent-elles un lourd fardeau économique aux pisciculteurs, mais on s'inquiète qu'elles peuvent avoir des effets néfastes sur les populations de poissons sauvages. On utilise de plus en plus des outils génomiques pour étudier les maladies du poisson et les agents responsables; ces outils commencent à offrir aux scientifiques, aux cliniciens et aux chargés de la réglementation des options pour la gestion de ces maladies. Il reste que l'on sait très peu de choses sur les maladies et les agents pathogènes qui frappent les piscicultures canadiennes et les populations de poissons sauvages trouvées à proximité.

Le virus de l'anémie infectieuse du saumon (vAIS) frappe les salmonidés, chez qui il cause des mortalités massives. Il demeure un problème récurrent dans l'Est du Canada et au Maine depuis les premières épizooties en 1996.

Nous prendrons une approche génomique reposant sur des puces d'ADN pour mieux comprendre la réponse immunitaire du saumon atlantique au vAIS et identifier les marqueurs génétiques de cette réponse. La validation de ces marqueurs in vivo permettra d'en faire des outils pour étudier la maladie et le rétablissement des sujets touchés, la résistance à la maladie clinique et la réaction à la vaccination.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2007 - 2009

Écorégion

Atlantique : Golfe et estuaire du Saint-Laurent

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Nellie Gagné
Courriel: Nellie.Gagne@dfo-mpo.gc.ca