Amélioration génétique et développement d'aiglefins reproducteurs

MG-05-08-004

Description

L'industrie aquacole dépend dans une large mesure des poissons sauvages (tout juste retirés du milieu sauvage ou retirés depuis quelques générations) pour développer des stocks de reproducteurs. Les programmes de sélection génétique d'espèces marines d'eau froide existent depuis peu de temps en raison du fait que ces espèces sont élevées à des fins commerciales que depuis récemment.

L'industrie de l'aiglefin a compté sur un petit nombre de reproducteurs sauvages, et la sélection de poissons de première génération aux fins de développement d'un stock de reproducteurs a déjà commencé avec peu ou pas d'informations génétiques relatives à la structure familiale. Notre objectif est d'utiliser les protocoles de sélection génétique et de biotechnologie pour améliorer le stock de reproducteurs existant, réguler la fraie communautaire avec des poissons non apparentés et regrouper les données morphologiques et génétiques de tous les sites de stabulation d'aiglefins des provinces maritimes afin de constituer une base de données génétiques exhaustive sur l'aiglefin.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2005 - 2006

Écorégion

Atlantique : Golfe du Maine, plateau néo-écossais

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Debbie Martin-Robichaud
Courriel: Debbie.Martin-Robichaud@dfo-mpo.gc.ca