Outils d'aide à la prise de décisions en matière d'environnement pour une gestion axée sur la performance de la dispersion des déchets organiques et de la raréfaction de l'oxygène dissous liées aux fermes salmonicoles du Sud Ouest du Nouveau Brunswick

MG-05-04-007

Description

L'industrie piscicole dans le Sud Ouest du Nouveau Brunswick et les organismes gouvernementaux de réglementation responsables de la protection de l'habitat et de l'environnement n'ont pas de modèles de prévision des effets environnementaux qui établissent un lien très étroit entre l'exploitation de fermes d'élevage et des effets environnementaux ainsi que les mesures réglementaires de la performance environnementale, soit celles existantes (p. ex. sulfure) ou celles envisagées (p. ex. oxygène dissous). Cette lacune dans les connaissances empêche l'estimation proactive des effets environnementaux et de la capacité de stabulation. L'absence de telles estimations a pour effet de nuire à la capacité de l'industrie de planifier et de mettre en œuvre ses activités d'élevage et à la capacité du gouvernement d'évaluer le potentiel de développement durable, les scénarios de planification relatifs aux ressources marines et la politique en matière de réglementation environnementale. À l'heure actuelle, deux modèles sont considérés comme offrant la possibilité de combler cette lacune dans le Sud Ouest du Nouveau Brunswick : un modèle du dépôt benthique (DEPOMOD) et un modèle de réduction de l'oxygène. L'utilité de ces modèles pour le Sud Ouest du Nouveau Brunswick doit être évaluée avant qu'ils puissent être adoptés par l'industrie et intégrés au processus de décision en matière de réglementation, comme dans le cas de l'approche proposée de gestion au moyen de normes axées sur la performance.

Le cadre de réglementation actuel qui régit les fermes piscicoles du Sud Ouest du Nouveau Brunswick permet de surveiller les effets environnementaux des activités d'élevage en mesurant de façon empirique le potentiel d'oxydo réduction et les teneurs en sulfure dans les échantillons de sédiments de fonds meubles prélevés sous chaque ferme ou à proximité de chacune. La teneur en oxygène dissous pourrait devenir la deuxième variable surveillée puisqu'elle est reconnue comme étant essentielle au fonctionnement de l'écosystème et à la production de poissons.

Malheureusement, il n'existe aucun modèle établissant une relation solide entre les conditions environnementales des fonds meubles ou les teneurs en oxygène dissous dans les fermes ou à proximité de celles ci et les niveaux de production des fermes et les caractéristiques physiques des sites d'élevage (p. ex. la vitesse du courant). L'absence de telles relations empêche les aquaculteurs de planifier les niveaux de production des fermes, et empêche les aquaculteurs et les responsables de la réglementation d'élaborer des plans de restauration du milieu en cas d'effets indésirables.

Le but de ce projet de recherche est d'évaluer l'utilité du modèle DEPOMOD et du modèle de l'oxygène dissous de Page comme outils de cause à effet pour établir une relation entre la production piscicole, le dépôt benthique et la réduction de l'oxygène à proximité des fermes piscicoles dans le milieu macrotidal de la baie de Fundy. Bien que les modèles traitent explicitement des effets à proximité des sites d'élevage, un sous-produit de leur évaluation sera un aperçu de l'importance probable des effets à distance.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2005 - 2008

Écorégion

Atlantique : Golfe du Maine, plateau néo-écossais

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Fred Page
Courriel: Fred.Page@dfo-mpo.gc.ca