Effet net de la conchyliculture sur la productivité des baies

MG-04-09-005

Description

La réglementation et la politique canadiennes relatives à l'habitat du poisson, qui reposent sur le principe directeur d'aucune perte nette de la capacité de production de l'habitat du poisson, constituent le point de départ pour la définition de ce projet. L'absence d'un cadre numérique pour comptabiliser les gains et les pertes de capacité de production rend difficile l'opérationnalisation de la politique d'une manière scientifiquement rigoureuse.

Le projet vise les objectifs suivants :

  • développer et mettre à l'essai une équation de changement net pour la conchyliculture, applicable au niveau des baies, qui pourrait éventuellement servir au MPO d'outil pour le programme de gestion par baie;
  • élaborer des méthodes de relevé pertinentes et évaluer la biomasse de mollusques cultivés dans l'ensemble des baies au Nouveau-Brunswick et à l'Île-du-Prince-Édouard;
  • déterminer la superficie de l'aire modifiée par rapport à la saison et aux densités de charge en mollusques;
  • établir si la seule productivité des mollusques peut indiquer un changement net dans la productivité attribuable à la conchyliculture.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2005 - 2010

Écorégion

Atlantique : Golfe et estuaire du Saint-Laurent

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Luc Comeau
Courriel: Luc.Comeau@dfo-mpo.gc.ca