Atelier sur la maladie MSX et les espèces envahissantes

MG-02-11-005

Description

Cet atelier visait à informer le plus grand nombre possible d'utilisateurs des eaux côtières du N.-B. (pêcheurs commerciaux ou récréatifs, transformateurs, aquaculteurs, etc.) de l'impact potentiellement dévastateur de leurs activités ou pratiques en ce qui concerne la présence de la maladie MSX et d'espèces envahissantes dans les provinces atlantiques. Les aquaculteurs doivent être au courant de la politique sur les introductions et les transferts d'animaux vivants ainsi que du risque de propager des maladies comme la maladie MSX s'ils ne respectent pas cette politique. À l'atelier, on a aussi lancé l'idée et souligné l'importance d'un code de pratique pour l'industrie conchylicole du N. B., et on fera des recommandations aux organismes gouvernementaux concernés sur les façons de gérer les situations de ce type en tenant compte de la viabilité de l'industrie.

Des participants à l'atelier ont souligné que l'industrie doit être représentée au sein du comité Transports Canada-MPO sur les eaux de ballast et du comité des introductions et des transferts. Il a été recommandé d'informer les aquaculteurs de toute introduction ou transfert d'espèce près de leurs installations conchylicoles. Il faut sensibiliser davantage le public aux organismes nuisibles qui peuvent se fixer aux coques de bateaux. Le MPO doit participer en permanence à la surveillance des maladies et des espèces envahissantes. L'industrie soutient la recherche sur les huîtres résistantes aux maladies et la gestion de situations qui pourraient nuire à son expansion. Les principaux intervenants ont convenu d'introduire un code de pratique volontaire.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2003 - 2003

Écorégion

Échelle nationale

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Mary Stephenson
Courriel: Mary.Stephenson@dfo-mpo.gc.ca