Étude sur la maturité précoce chez le saumon atlantique d'élevage : causes et solutions de gestion

MG-02-04-007

Description

Étant donné le marché du saumon très concurrentiel en Amérique du Nord, les salmoniculteurs doivent chercher à produire au coût unitaire le plus bas possible. La formule permettant d'atteindre un rendement élevé comprend de bonnes pratiques d'élevage et de vigoureuses stratégies d'alimentation. Un des effets secondaires apparents d'une telle formule est l'accroissement de la fréquence de la maturation sexuelle précoce (passage au stade de madeleineau) dans les stocks de saumon. Ces saumons (madeleineaux) ont tendance à être plus petits, et leur chair est souvent de moins bonne qualité. En outre, la maturité précoce compromet souvent la santé du poisson, le rendant plus vulnérable aux maladies. Des niveaux élevés de maturation précoce ont aussi un impact sur la flexibilité de l'aquaculteur quant à la vente de son produit puisqu'il doit mettre en marché une partie de sa production dans un délai très court. Les salmoniculteurs du Nouveau-Brunswick, dont les recettes brutes sont estimées à 250 millions de dollars pour l'année dernière, subissent des pertes attribuables à la maturité précoce de l'ordre de 25 à 50 millions de dollars, ce qui fait actuellement de ce phénomène le plus important problème économique pour cette industrie.

Bien qu'on reconnaisse généralement que le taux accru de maturation précoce découle surtout de la stratégie d'alimentation et de croissance adoptée par les salmoniculteurs (transfert hâtif des smolts, taille des smolts au moment du transfert, type de nourriture et fréquence d'alimentation), des facteurs environnementaux, comme la température de l'eau et la photopériode jouent aussi un rôle. En outre, la présence de souches qui présentent différents taux de maturation précoce portent à croire qu'il existe aussi une influence génétique. La maturation sexuelle précoce a les impacts suivants sur l'industrie salmonicole du Nouveau-Brunswick :

  1. perte directe de valeur en raison de la faible qualité de la chair,
  2. perte de poids de la chair en raison du développement des gonades,
  3. impact sur les stratégies de récolte et de mise en marché (vente à des moments inopportuns) et
  4. pertes attribuables à l'incidence accrue de maladies et de mortalité.

Cette étude détaillée des causes de la maturation précoce aidera à élaborer de bonnes pratiques de gestion pour réduire l'incidence de ce problème sur l'industrie locale. Dans le cadre du projet, un sondage a été effectué auprès de l'industrie sur les facteurs associés à la maturation précoce : des données sur l'alimentation, la photopériode, la taille des smolts et le moment de leur transfert, leur sexe, leur teneur en graisse, l'emplacement des cages et l'origine ou le stock des smolts ont été recueillies et mises en relation avec les taux de maturation précoce pour six établissements salmonicoles représentatifs (totalisant plus de 500 cages) au N.-B. Des données ont simultanément été recueillies sur des marqueurs biologiques et génétiques (notamment des hormones de maturation sexuelle et des marqueurs du système immunitaire) chez des saumons à maturation précoce et à maturation non précoce. Des corrélations sont en train d'être établies entre ces données physiologiques ou génétiques et la maturation précoce.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2002 - 2004

Écorégion

Atlantique : Golfe du Maine, plateau néo-écossais

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Brian Glebe
Courriel: Brian.Glebe@dfo-mpo.gc.ca