Répercussions environnementales de l'utilisation d'installations non permanents pour l'élevage de l'huître

MG-02-04-002

Description

L'aquaculture, dont les deux principaux types sont l'élevage de poissons et l'élevage de mollusques (conchyliculture), constitue un secteur relativement nouveau de l'industrie agroalimentaire canadienne. Développée surtout depuis 20 à 30 ans, la conchyliculture est dominée par l'élevage de bivalves, soit l'huître en Colombie-Britannique et la moule à l'Île du Prince Édouard. La croissance rapide de ces industries dans des eaux côtières relativement peu connues et la connaissance limitée que le public a de ces industries stimulent le débat sur leurs répercussions environnementales. Malheureusement, très peu d'études ont été effectuées sur l'interaction entre l'élevage de bivalves et le milieu marin, et aucune étude n'a abordé l'effet des engins d'élevage d'huîtres non permanents.

Ce projet de deux ans a pour objectif principal d'évaluer l'étendue de la perturbation du milieu benthique par l'utilisation d'engins d'élevage d'huîtres non permanents ou de matériel non fixé en place durant le cycle de production. Réalisé à deux sites, le projet comprend la collecte de données tout au long de la période de deux ans, notamment des données d'évaluation du taux de sédimentation et de la qualité des sédiments pour différentes pratiques d'élevage et à des sites témoins.

Le taux de sédimentation sera déterminé en fonction de la densité et de la durée de l'élevage d'huîtres à deux sites ostréicoles et à des sites témoins, près de Shippagan et de Richibouctou. La qualité de sédiments sera évaluée en termes du potentiel redox et de la concentration de soufre. Les résultats seront présentés aux divers ateliers et réunions de consultation, ainsi qu'au groupe de travail du Nouveau-Brunswick sur les interactions environnementales de la mariculture.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2002 - 2004

Écorégion

Atlantique : Golfe et estuaire du Saint-Laurent

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Thomas Landry
Courriel: Thomas.Landry@dfo-mpo.gc.ca