Élaboration de lignes directrices concernant les conséquences sur la santé du poisson des régimes de circulation de l'eau dans la baie Long Pond, à Grand Manan

MG-01-06-014

Description

Le projet sur l'océanographie et sur la santé des poissons a reçu des fonds dans le cadre du Programme coopératif de recherche-développement en aquaculture (PCRDA) du MPO à la fin de 2001. Le projet a porté principalement sur l'approfondissement des connaissances sur les voies de circulation et de transport de l'eau dans la région de la baie Long Pond, dans le sud de l'île Grand Manan, et sur l'application de ces connaissances à l'évaluation de l'influence des modes de circulation de l'eau sur la santé des poissons et la gestion de la baie. Les résultats sont résumés dans le présent rapport, qui contient aussi les présentations faites à la dernière réunion portant sur le projet, tenue le 17 février 2004.

Le projet comprenait la cueillette de données sur le terrain et l'élaboration d'un modèle de circulation de l'eau et de transport des particules. Des bouées dérivantes CAST (Convertible Accurate Surface Tracker) et des courantomètres InterOcean S4 et RDI Workhorse ADCP (Acoustic Doppler Current Profiling) ont été utilisés pour recueillir des données sur le terrain. Les résultats de ces travaux ont été comparés à ceux issus du modèle informatique, un modèle tridimensionnel aux éléments finis du sud de l'île de Grand Manan, d'une résolution de 50 à 100 m. Les courants dans ce modèle étaient dictés par la marée lunaire M2.

En général, les données de terrain et les prédictions du modèle concordaient raisonnablement bien. Les écarts étaient facilement rationalisés. Par exemple, la plupart des passages du modèle n'incluaient pas l'effet du vent sur la circulation de l'eau malgré le fait qu'il avait parfois un effet sur la trajectoire des bouées dérivantes. Dans un secteur en particulier, des gens de l'endroit ont signalé l'existence d'une anomalie magnétique faussant les lectures du compas, ce qui aurait pu fausser aussi les lectures des courantomètres S4 prises à cet endroit. Des erreurs de précision mineures dans le trait de côte et la bathymétrie du modèle et les effets des piscicultures sur les courants (le modèle ne tenait pas compte de la présence de piscicultures quoique la présence de cages agit probablement sur la circulation de l'eau dans le voisinage des installations) peuvent avoir réduit la précision des comparaisons entre les courants observés et les courants modélisés dans quelques cas.

Un des principaux buts du projet était d'établir le niveau d'échange d'eau entre la seule ferme produisant des classes d'âge paires (MF-303, située dans le nord de la baie Long Pond) et la ferme la plus proche (MF-403, située à environ 2 km plein sud). Les résultats obtenus indiquent que la circulation de l'eau attribuable aux marées dans le secteur de la ferme MF-303 se faisait en grande partie dans une direction est-ouest, soit perpendiculairement à l'axe nord-sud reliant les fermes. On a toutefois noté que lorsque le vent venait d'une certaine direction, les bouées dérivaient vers le sud jusqu'à la ferme MF-403. Il semble en outre que de l'eau provenant de la ferme MF-303 pourrait être transportée à certains stades de la marée vers les fermes de l'anse Seal (située à l'ouest).

Les données recueillies donnent à penser que les zones de gestion des baies 20 et 21 devraient être considérées comme une zone unique, mais que, à l'intérieur de celle-ci, la ferme MF-303 est suffisamment isolée des autres piscicultures pour que son statut d'unique ferme produisant des classes d'âge paires dans la région soit maintenu. Les fermes situées dans la zone 19 (île White Head) se sont révélées relativement isolées du reste du secteur sud de l'île Grand Manan.

Le projet s'est révélé un succès pour ce qui est d'approfondir les connaissances de la circulation de l'eau dans le sud de l'île Grand Manan et d'établir des liens plus étroits entre les océanographes et les spécialistes de la santé des poissons. D'autres connaissances sur les facteurs agissant sur la santé des poissons, notamment le temps de survie des virus dans l'eau de mer et les déplacements des stades planctoniques du pou du poisson, sont requises afin de pouvoir comprendre pleinement les liens entre l'océanographie et la santé des poissons.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2001 - 2005

Écorégion

Atlantique : Plateaux de Terre-Neuve et du Labrador

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Fred Page
Courriel: Fred.Page@dfo-mpo.gc.ca