Élaboration de moyens non chimiques pour enrayer toute forme de pou du poisson dans les exploitations salmonicoles en utilisant de l'eau tiède

M-14-02-001

Description

Le pou du poisson
Photo: S. Robinson (DFO)

Le pou du poisson (Lepeophtheirus salmonis) est un problème reconnu à l'échelle mondiale qui touche les exploitations salmonicoles. Une importante quantité de ressources est d'ailleurs consacrée à la lutte contre ce parasite. Auparavant, des agents thérapeutiques chimiques et des pratiques d'élevage étaient utilisés pour lutter contre ce parasite, mais on constate maintenant que les poux du poisson seraient parvenus à développer une résistance à bon nombre des agents chimiques utilisés. De plus, selon de récentes études, certains de ces agents chimiques sont mortels pour les organismes non ciblés. Par conséquent, de nombreux autres traitements non chimiques sont mis à l'essai pour lutter contre le pou du poisson, comme l'utilisation de prédateurs (poissons-nettoyeurs), de pièges (physiques ou biologiques) et de dispositifs d'exclusion physique (filets, champs électriques). L'une des techniques les plus prometteuses ayant été mises au point pour éliminer le pou du poisson chez les saumons en captivité est l'utilisation d'eau tiède. À cet égard, le Canada a récemment introduit une innovation : une douche fonctionnant à l'eau tiède qui semble éliminer tous les poux du poisson fixés, quel que soit leur stade de développement, et qui empêche les poux délogés de retourner dans l'océan. Ce projet vise à élaborer des protocoles concernant la meilleure utilisation de la technique de la douche à l'eau tiède pour éliminer efficacement et en toute sécurité les poux du poisson qui se sont fixés aux saumons de l'Atlantique, de même qu'à comprendre le mécanisme d'enlèvement des poux du poisson à l'aide de l'eau tiède. Les résultats du projet devraient fournir les renseignements requis pour la modification en cours du dispositif commercial de douche à l'eau tiède, et devraient également venir étayer les stratégies de lutte contre le pou du poisson.

Ce projet appuie l'objectif du Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA) en ce qui concerne la gestion optimale de la santé des poissons et correspond à la priorité nationale du PCRDA pour 2014-215 visant à améliorer la gestion et le contrôle des parasites et des agents pathogènes en améliorant notre compréhension des effets des parasites et des agents pathogènes sur l'environnement et sur les espèces d'élevage et de notre savoir-faire en ce qui a trait à la gestion de leurs répercussions.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2014 - 2016

Écorégion

Échelle nationale

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Shawn Robinson
Courriel: Shawn.Robinson@dfo-mpo.gc.ca

Partenaires collaboratifs

Kelly Cove Salmon Ltd.

Des liens

Vidéo : Recherche sur l'aquaculture : Nouvelles méthodes de contrôle pour gérer le pou du poisson

Aquaculture multitrophique intégrée