Amélioration de l'état de santé physiologique des huîtres par la sélection de naissains résilients au stress

G-14-03-001

Description

La réussite de l'ostréiculture dépend de l'utilisation de naissains qui peuvent se développer dans des conditions environnementales tant optimales que stressantes. La quantité de réserves d'énergie ou la capacité à produire de l'énergie en se nourrissant détermine combien de temps les mollusques et les crustacés peuvent survivre dans un milieu stressant ou lorsqu'ils sont malades. L'accès à un approvisionnement régulier en stocks de naissains résilients et de grande qualité (c.-à-d., ceux capables de déclencher une réaction immunitaire en présence d'agents pathogènes ou de résister aux fluctuations de la salinité et de la température associées au changement climatique) a été désigné comme l'une des principales contraintes pour la viabilité à long terme et l'expansion de l'industrie de l'huître dans le Canada atlantique. La sélection d'huîtres plus efficientes (besoin métabolique moins important, meilleur taux de conversion alimentaire et effort de reproduction inférieur) et plus résistantes aux événements stressants (faible réaction au stress) favorisera la culture d'huîtres plus saines et, par conséquent, plus résilientes aux agents pathogènes et aux changements environnementaux. Le présent projet déterminera les marqueurs génétiques de l'huître de l'Est associés à l’efficacité de l'activité métabolique et de la conversion alimentaire dans le but de produire une première génération d'huîtres possédant ces caractéristiques particulières, et surveillera leur succès dans diverses conditions de croissance. Grâce à la sélection d'huîtres efficientes et résilientes, l'espèce deviendra mieux à même de déclencher une réaction immunitaire en présence d'un agent pathogène ou d'un agent de stress environnemental.

Ce projet appuie l'objectif du Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA) en ce qui concerne la gestion optimale de la santé des poissons et correspond à la priorité nationale du PCRDA pour 2014-2015 visant à maintenir des populations saines en travaillant activement à la mise au point de méthodes de gestion des questions de santé liées aux espèces de mollusques et crustacés d'élevage.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2014 - 2017

Écorégion

Atlantique : Golfe et estuaire du Saint-Laurent

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Denise Méthé
Pêches et Océans Canada, Centre des pêches du Golfe
Courriel: Denise.Methe@dfo-mpo.gc.ca

Partenaires collaboratifs

L'Écloserie Acadienne Ltd.