Gestion de la maladie des eaux froides causée par Flavobacterium psychrophilum dans les établissements de truiticulture de l'Ontario; efficacité de l'érythromycine et vulnérabilité des familles

CA-10-02-001

Description

La maladie des eaux froides causée par Flavobacterium psychrophilum est la maladie qui limite le plus la production dans les exploitations de truite arc-en-ciel de l'Ontario. La maladie fait son apparition à la suite d'un événement stressant, notamment une manipulation ou un transfert, et risque toujours de se manifester dans l'eau dont la température est inférieure à 12 ou 13 ºC. Il n'existe aucun vaccin commercial contre la maladie des eaux froides, et les vétérinaires spécialisés en poissons ne disposent pas d'un répertoire d'agents microbiens suffisant pour gérer des épidémies de la maladie. L'objectif de ce projet consiste à élaborer de nouvelles approches prophylactiques et thérapeutiques permettant de réduire au minimum la possibilité d'apparition de souches résistantes de F. psychrophilum chez la truite en Ontario. Pour ce faire, on surveillera les tendances quant à la sensibilité des souches de F. psychrophilum de divers élevages aux agents antimicrobiens existants, on vérifiera l'utilisation d'un agent antimicrobien hors normes dans les exploitations et on établira les points de rupture de plusieurs agents antimicrobiens. On évaluera la sensibilité à F. psychrophilum de la descendance de familles de truites arc­en­ciel qui ont été sélectionnées aux fins de croissance, ainsi que d'autres paramètres de production. Il sera ainsi possible, dans le cadre de la sélection, de privilégier des familles dont les membres grandissent rapidement, entre autres, et qui sont moins susceptibles de souffrir de la maladie des eaux froides. Ces travaux feront progresser directement le secteur de l'aquaculture de l'Ontario en fournissant des outils permettant de réduire l'utilisation d'agents antimicrobiens chez les animaux destinés à l'alimentation ainsi que les répercussions cliniques et économiques d'une maladie qui limite considérablement la production.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2010 - 2011

Écorégion

Centre du Canada : Bassin versant des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent (eau douce)

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Doug Geiling
Courriel: Doug.Geiling@dfo-mpo.gc.ca