Reproduction sélective des huîtres du Pacifique pour améliorer la résistance au syndrome de mortalité estivale

19-P-04

Description

Les parcs ostréicoles de la Colombie-Britannique (C.-B.) continuent de connaître des taux élevés de mortalité des huîtres en raison du syndrome de mortalité estivale. Les causes précises de ces épisodes de mortalité sont inconnues, mais la mortalité estivale des huîtres creuses du Pacifique en climat tempéré a toujours été associée à des températures élevées de l’eau, à de faibles taux de salinité et à des proliférations d’algues nuisibles. Cette interaction complexe de facteurs environnementaux et biologiques est en outre influencée par la classe d’âge, l’état de reproduction et la présence ou l’absence d’infection bactérienne (p. ex. Vibrio spp.).

Le but de ce projet est d’évaluer le niveau de résistance génétique à la mortalité estivale dans la population d’huîtres creuses du Pacifique de la Colombie-Britannique afin de recommander une stratégie de reproduction sélective qui favorise la résilience. À cette fin, le projet produira 42 familles jumelées et évaluera leurs taux de survie et de croissance sur le terrain (sur des sites ostréicoles commerciaux) et en laboratoire dans des conditions de stress contrôlé (p. ex. température, infection à Vibrio).

Même une modeste réduction des taux de mortalité permettrait d’augmenter la valeur de l’industrie conchylicole de la Colombie-Britannique de millions de dollars. De plus, l’élaboration d’un programme de reproduction sélective améliorerait la durabilité de l’industrie et aiderait à protéger la ressource dans le contexte d’un environnement marin en évolution.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Années

Trois ans : 2019-2022

Chercheur principal

Chris Pearce, chercheur, Pêches et Océans Canada, Station biologique du Pacifique, Région du Pacifique
Courriel : Chris.Pearce@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l’équipe

Timothy Green, Chaire de recherche du Canada en santé et génomique des mollusques, Université de l’île de Vancouver
Clara Mackenzie, boursière postdoctorale, Institut d’aquaculture, Université de Stirling

Collaborateurs

Darlene Winterburn, directrice, British Columbia Shellfish Growers Association