Évaluation de la variation héréditaire de la lutte biologique contre le pou du saumon par les poissons-nettoyeurs et du comportement coopératif de leur client, le saumon atlantique

19-M-02

Description

Le pou du poisson, Lepeoptheirus salmonis, demeure le parasite ayant l’impact le plus important sur l’économie de la salmoniculture à l’échelle mondiale. Un mauvais contrôle des poux peut obliger le salmoniculteur à abattre les saumons de l’Atlantique dans les cages marines en raison de préoccupations liées au bien-être des animaux avant qu’ils ne soient prêts à la récolte, et le fait de se fier uniquement à un seul traitement chimique pour contrôler le pou du poisson se traduit par une forte sélection du pou en fonction de sa résistance aux produits chimiques (Jones et al. 2013; Aaen et al. 2015). Dans le Canada atlantique, il a été démontré que la lompe et un labre nord-américain, la tanche-tautogue, réduisent considérablement la densité des poux adultes chez les saumons vivant dans des cages marines. De plus, certaines familles de lompe sont des nettoyeurs de poux plus efficaces que d’autres, ce qui laisse entendre que la propension au nettoyage des poux est héréditaire et qu’on pourrait s’attendre à ce qu’elle réponde à la sélection pour un nettoyage accru des poux du saumon.

Ce projet vise à évaluer l’efficacité de l’élimination des poux à différents stades de développement de la lompe et à permettre la comparaison de l’évolution de la charge en poux du poisson en présence de poissons-nettoyeurs. De plus, il fournira des données pour l’analyse génomique des caractères héréditaires de la lompe et permettra d’évaluer les comportements de nettoyage potentiellement héréditaires des familles participant au programme de développement du stock reproducteur.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Années

Deux ans : 2019-2021

Chercheur principal

Steven Leadbeater, biologiste en sciences aquatiques, Pêches et Océans Canada, Station biologique de St. Andrews, Région des Maritimes
Courriel : Steven.Leadbeater@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l’équipe

Vicky Merritt, technicienne en santé des animaux aquatiques, Pêches et Océans Canada, Station biologique de St. Andrews, Région des Maritimes
Elizabeth Boulding, professeure, Université de Guelph
Larry Schaeffer, professeur émérite, Université de Guelph
Anthony J. Manning, scientifique principal, Conseil de la recherche et de la productivité

Collaborateurs

Keng Pee Ang, vice-président de la recherche, Kelly Cove Salmon Ltd.
Jake Elliott, vice-président, Activités d’élevage en eau douce, Cooke Aquaculture Inc.
Frank Powell, gestionnaire, Stock de géniteurs et Traçabilité, Cooke Aquaculture Inc.