Effets de l’environnement et de l’origine des semences sur la santé des moules cultivées à l’Île-du-Prince-Édouard

19-G-02

Description

Les myticulteurs recueillent habituellement les naissains de moules sur place ou dans d’autres concessions commerciales de la région. Les naissains sont souvent transférés d’une concession à l’autre pour compléter les zones de sous-production et améliorer l’efficacité. Récemment, les producteurs et les scientifiques ont observé que les rendements en chair varient d’un site à l’autre et que certaines sources de naissain, une fois transférées, donnent de bons résultats dans certains endroits, mais pas dans d’autres. Cette variabilité du rendement peut être liée à des différences entre les paramètres environnementaux propres au site.

Ce projet vise à déterminer si la source de naissain de moules et l’emplacement du grossissement influent sur le succès global des moules. Pour ce faire, il faudra procéder à une méta-analyse des données existantes sur l’environnement et le rendement des moules, à l’aide d’un ensemble de données provenant d’un programme de surveillance pluriannuel visant à évaluer la santé des moules. Ces données historiques seront combinées à des données expérimentales recueillies à partir d’une évaluation de la source du naissain de moules dans différents secteurs de la production mytilicole afin de créer un modèle complet pour le succès du naissain et des moules dans d’importants sites mytilicoles de l’Île-du-Prince-Édouard.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Années

Trois ans : 2019-2022

Chercheur principal

John Davidson, biologiste aquatique, Pêches et Océans Canada, bureau de secteur de l’Île du Prince Édouard, Région du Golfe
Courriel : John.Davidson2@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l’équipe

Luke Poirier, boursier postdoctoral invité du CRSNG, Pêches et Océans Canada, Centre des pêches du Golfe, Région du Golfe
Luc Comeau, chercheur scientifique, Pêches et Océans Canada, Centre des pêches du Golfe, Région du Golfe
Aaron Ramsay, biologiste des mollusques et crustacés, ministère de l’Agriculture et des Pêches de l’Île-du-Prince-Édouard

Collaborateurs

Tiago S. Hori, directeur de l’innovation en aquaculture, Atlantic Aqua Farms