Les effets du dragage hydraulique et de l'ajout de coquilles sur l'environnement et la dynamique des populations de myes

15-2-G-02

Description

Ce projet vise à améliorer la rentabilité des exploitations de myes au Canada atlantique en augmentant les taux de survie après ensemencement; projet qui s'est révélé être une réussite dans les exploitations de palourdes américaines de la côte Est des États-Unis et les exploitations de palourdes japonaises de la côte Ouest du Canada.

Il est prouvé que :

  1. Le dragage hydraulique améliore la fixation et/ou la survie des palourdes américaines. Il sera important de comprendre les effets de la récolte mécanique sur les palourdes et l'environnement.
  2. La présence d'adultes ou de coquilles augmente le recrutement des bivalves juvéniles. Par conséquent, l'ajout de coquilles dans les sédiments peut augmenter la survie des juvéniles.

Le projet vise à comparer les effets du dragage hydraulique et de l'ajout de coquilles dans les sédiments sur la survie des myes juvéniles, et sur le profil de profondeur des paramètres physiques et chimiques des sédiments (y compris la taille des grains, le tassement des sédiments, le pH, les taux de saturation du carbonate et de l'aragonite, et les sulfures).

Une des préoccupations relatives à la récolte mécanique de myes est le rejet de matières organiques enfouies et de métabolites réduits. En présence d'oxygène, ceux-ci s'oxydent, diminuant ainsi le pH, ce qui peut réduire la croissance et la survie des bivalves.

L'ajout de coquilles dans les sédiments fait office de tampon en augmentant le pH et les taux de saturation, et permet d'augmenter le recrutement de palourdes américaines et de myes. Les résultats issus de ce projet (c.-à-d. l'ajout de coquilles) peuvent atténuer les éventuels effets négatifs du dragage. De plus, ce projet fournira des idées sur les éventuels effets environnementaux liés à l'ajout de coquilles dans les zones environnantes (habitats) qui ne sont pas bien compris actuellement.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2015 - 2018

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Angeline LeBlanc
Biologiste de la vie aquatique, Pêches et Océans Canada
Centre des pêches du Golfe, Région du Golfe
Courriel: Angeline.LeBlanc@dfo-mpo.gc.ca

Partenaires collaboratifs

Marilyn Clark, Mills Seafood Ltd.