Effets du conditionnement avant l'hiver sur la survie, la croissance et le rendement de la reproduction de l'huître (Crassostrea virginica) cultivée en suspension

15-1-G-01

Description

L'huître (Crassostrea virginica) est soumise à de fortes variations saisonnières à la limite la plus septentrionale de son aire de répartition dans le Canada atlantique. Après le frai en juillet, les huîtres s'alimentent de façon intensive jusqu'en novembre, afin de se préparer en vue de la reproduction et de l'accumulation de réserves d'énergie. Il s’agit là du processus de conditionnement avant l'hiver.

Les huîtres recommencent à s'alimenter au printemps et la majeure partie de leur apport énergétique est apparemment consacrée à la formation de la coquille. La croissance de la coquille est très variable, mal comprise, et elle peut être particulièrement faible pour certains stocks ou certaines années. Deux questions sont soulevées :

  1. Est-ce qu'un conditionnement incomplet au cours de l'été et de l'automne, attribuable à des causes variables (naturelles ou liées aux conditions d'élevage), entraîne une reprise du processus de conditionnement le printemps suivant?
  2. Est-ce que ce conditionnement prolongé (et l'attribution de l'énergie qui en découle) se fait au détriment de la formation de la coquille?

Ce projet permettra de déterminer s'il existe une relation de cause à effet entre le conditionnement avant l'hiver et le rendement subséquent de la croissance et de la reproduction des huîtres. Les résultats de ce projet fourniront des renseignements essentiels à l'évolution des pratiques de gestion exemplaires de l'industrie ostréicole.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2015 - 2018

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Luc Comeau
Chercheur Scientifique, Pêches et Océans Canada
Centre des pêches du Golfe, Région du Golfe
Courriel: Luc.Comeau@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l'équipe

Denise Méthé, Pêches et Océans Canada, Centre des pêches du Golfe, Région du Golfe

Partenaires collaboratifs

Léon Lanteigne, L2 – Recherche et Production Aquacole Inc.